Plantain perlé d’Alabama

Hello girls, have you recognized it already ? This is Deer and Doe’s latest pattern : le plantain ! Here’s my copy, lengthened as a tunic. I would have liked to sew a dress but I didn’t have enough fabric. But well, with my height, the difference between tunic and dress is quite …”tiny”…

Coucou ! Vous l’avez reconnu, c’est le patron du moment, le plantain de Deer and Doe ! Voici ma copie, rallongée en tunique. J’aurais bien fait une robe mais il me manquait un peu de tissus. Et en même temps vu ma taille, la différence entre une robe et une tunique est plutôt mince…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

So how did this mix between Alabama Chanin and Deer and Doe happened ? Well, I had the book of Nathalie Chanin for Christmas and I was dying to try her techniques. If you don’t know her yet, you HAVE TO check her work right now on her website. Not only she’s a talented designer helping her hometown by hiring local artisans, but she’s also published a couple of books to share her techniques and designs. Isn’t she awesome ?

Alors vous allez me dire, comment ce mélange Deer-and-Doe — Alabama Chanin est-il arrivé ? Et bien à Noël j’ai reçu le livre studio de cette extraordinaire femme et designer Nathalie Chanin. Si vous ne connaissez pas son travail, allez DE SUITE visiter son site. […] (ça y est vous avez regardé ?) En plus d’être une créatrice de talent qui fait vivre sa région natale en manufacturant localement, elle a aussi publié quelques livres pour partager son savoir-faire. Si elle n’est pas fantastique cette femme-là…

So about the Plantain. I’m not really into elbow patches. Actually I think I hate them. But in some ways I didn’t feel like altering the pattern too much. And I remembered that someone had told me that I shouldn’t get too excited with long full beaded dresses in the Alabama Chanin embroidery style and should rather try small projects to begin (I’m thanking this person).
And “bam” there was my connection : embroid the elbow patches. Yay !

Donc le plantain. Je ne suis pas particulièrement fan des coudières, en fait j’ai horreur de ça je crois. Mais là, je ne sais pas, je n’avais pas envie de dénaturer ce joli patron. Et j’ai repensé à quelqu’un (je ne sais plus qui mais la personne se reconnaîtra peut-être) qui m’avait dit en voyant mon enthousiasme débordant concernant Alabama Chanin qu’il faudrait peut-être quand même que je commence avec quelque chose de petit… (Je remercie cette personne).
Et “bing” la connexion s’est faite avec le plantain et c’était décidé : j’allais broder les coudières. Youhouuu ! 

I drew the graphic pattern myself, but there are actually a lot you can download on the website for free.

Donc j’ai dessiné mon petit motif que j’ai ensuite découpé et brodé. Mais vous pouvez aussi en télécharger plein gratuitement sur le site de la marque.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai failli dessiné des bananes (plantain) mais je me suis dit que quand même, non. J’ai tout de même tenté quelque chose d’herbacé.^^

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Don’t you just loooove the wrong side of these embroideries ? I was a little concerned about the nots and threads being itchy though, or that it would pull on the threads too much so I covered that part with an inside patch.

I’ve had a hard time fitting the tunic to my tiny bust, especially around my baby armholes. In the end it looks pretty nice except that it’s a teeny tiny too tight around the chest.

Oh and the neckline ! It’s so beautiffully drawn ! I got a little scared though with that neckline at some point : it was starting to stretch out because of my many tryings, so I quiclky hand/stay-stiched it. I’ll do that right after cutting the piece next time.

J’adore l’envers. Je l’ai recouvert cependant avec une deuxième coudière, ayant peur que : 1) – ça me gratte  – 2) –  ça s’abîme.

Concernant l’ajustement du t-shirt, je dois dire que j’ai bien galéré. J’ai gradé une taille plus petite, et ensuite j’ai encore ajusté, et j’ai dû carrément redessiné la tête de manche pour mes micro bras de bébé. Au final je trouve que ça tombe plutôt bien, hormis le tour de poitrine qui est pour le coup un peu serré.

J’adore l’encolure ! Elle est bien dessinée…
Je me suis fait un peu peur à mon moment parce qu’à force d’essayages mon jersey commençait à s’étirer au niveau du col, alors j’ai vite-fait bâti un long point …. ouf ! Il faudrait faire ça dès que la pièce est coupée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

I’m such a fan of Alabama Chanin’s that I couldn’t stop and made a belt to go with.
Et puis bon, quand on est fan d’Alabama Chanin on ne s’arrête pas, alors hop, une ceinture pour aller avec.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Now, let’s see how this all fits into my “perfect wardrobe” plan.
Pour terniner, un point sur l’objectif “garde-robe parfaite” :

tiny_tailoress_plaintain_note

– I’m pretty happy with the technical level, ’cause hell yeah I DID embroid beads, and the knit finish is nice enough. I love sewing this kind of fabric. I can’t wait for more.
– Cosiness is perfect. Proof ? I kept the tunic on after shooting the pics… I didn’t want to take it off !
– I’m still a little doubtuf about the tunic length. It’s not what I usually wear, but I think I’ll adopt it anyway !
– The cost for that garment ? well, not so good … I bought 4 different kinds of beads, not being able to pick one, I thought I would used 2 but eventually used one color only. And I aslo spent a looooot of time on the appliques and beading, it is quite time-consuming when you haven’t practised much yet, especially if your needle won’t go through the beads T.T

– Je suis très contente niveau technique parce que j’ai quand même BRODÉ DES PERLES et les finitions du jersey sont plutôt pas mal, même sans surjeteuse. J’adore coudre du jersey, j’ai hâte de me faire d’autres choses.
– Concernant le confort, j’ai gardé cette tunique sur moi après avoir pris les photos alors je crois que ça veut tout dire.
– J’émets une légère réserve sur le style, à cause de la longueur. Mais je crois que je vais vraiment l’adopter.
– Pour le coût, alors là, ben c’est pas le gros-lot ! C’est à dire que j’ai acheté 4 tubes de perles pensant en utiliser 2 (je n’arrivais pas à me décider sur la couleur) et puis finalement un seul à servi… Et puis surtout, le temps passé sur cette tunique est assez considérable au vu de la simplicité du vêtement, mais broder de l’appliqué demande un peu d’entraînement, et c’est mieux quand l’aiguille passe dans la perle…. T.T

Des bisous !
I usually announce what will be next, but I’m not sure this time ! Might be something black. Or maybe not. Who knows !

+ + + + + + + + +

If you like Alabama Chanin, watch this video on youtube and many more !

Advertisements

The perfect wardrobe (en)

(les frenchies, c’est par ici pour vous)

I’m a super emotional girl, the kind who can get really really excited with anything, if it pushes the right button.
Let me explain :

Have you heard about Eléonore Klein’s Wearability Project (founder of Deer and Doe) ? After she realized she wore only half her clothes and very few of which she actually sewed, she decided to go on a drastic process to optimize her wardrobe, aiming for a perfect mix of comfort and style. While thinking of how to clutter and better her closets, she designed an easy-to-follow process that I took on immediatly. There are 4 steps : Sort outAnalyzePlanWear (she’ll be displaying outfits on her blog)

Her post inspired me so much that it gave me the energy to empty my closets right away. I’ve been struggling for years with dressing properly, mostly because I’m so tiny and I just can’t find enough clothes that fit me nicely, and also because I have so many things that don’t match and look bad together. Reading Eleonore’s organized thoughts was the perfect leverage I needed to organize mine, and planning what I’d been thinking for a while without taking real action.

Sort out

InstagramCapture_c99d58a5-aa78-4cd1-8515-6141f1facb2fNB

I emptied my very full chest of drawers at once  (they were all threatening to collapse). After complaining for over 6 months that I didn’t have enough space, I was now the happy owner of nearly one empty drawer. I was kinder on my actual wardrobe (the one whith hangers, not to confuse anyone) since I wear 95% of my dresses. 😀
I sorted out three piles of clothes :
1 ) TRASH : most of these garments are the ones I looove. They’re just so worn out that it was really time to say goodbye. No pity no tears.
2 ) GIVE : there are so many pieces of clothes I never wear… for most of them, the reason is that they don’t fit properly my tiny body and I just don’t feel comfortable wearing them, a good amount were given by friends or family emptying their own closets and don’t match my style well enough, and then are left a few outdated pieces. All this will go to charity.
3 ) MAKE OVER/COPY : in this pile are clothes I looove but just never wear, wich means I should try to transform them in order to give them a second chance. Yeah, I don’t wanna be a clothes bully…

Analyze

1 – After throwing away so many loved and worned out pieces of clothes, I realized what I liked the best were plain knit tops and dresses, those you can wear with anything. I like them fitted, but not too tight either. These will be COPIED.

2 – Better try and get quality than quantity, so I promise I’ll stop hill up friend’s and family’s left overs. I need to be more conscientious.

3 – I reached 25 this year, and I am now very familiar with my body shape. I know what suits me and what doesn’t. I want something ? Then I’ll SEW it  (I’m done buying clothes that don’t fit me properly just because I think I don’t have a choice, I do now : I can sew) About that, have you noticed the little women in the blog header ? These are actually me. I drew them from photographs last summer – thanx dad – and have been using them to draw clothes and store patterns ever since :

The Tiny Tailoress Silhouette

The Tiny Tailoress Silhouette

Plan

I’m not trying to bore you to death with this post, so let’s talk now about what I’ll be doing to get my perfect wardrobe and how it will impact the blog.

I decided to organize my sewing into 3 different categories. I don’t have specific quantitative goals, this is just a way to find a balance in what I create. (and occasionally buy)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_need

Need – I have a cruel lack of basics… these will be mostly jersey knits.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_must

Must — Here we have some challenge to take on. I want to be able to sew this kind of tricky garments. They are actually the type of clothes I have the worst time finding in shops because of my tiny size. (well except for the panties, my butt is the only body part with a regular size ^^)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_want

Want — In this last category are the clothes I would love to sew and wear, those I dream about while falling asleep or hanging out on Pinterest. Here are a few sketches, but a there are dozens more, some of wich I already bought or drafted the pattern. If you read french and frenchie’s blogs, it might remind you of the couture CC de Clo’s, … She’s been working for a while on two kinds of sewing : CC – coup de coeur (crush) et BB – besoin de basiques (basics need). If you read french and this is interesting to you, look up her article on the subject !

Conclusion

In order to follow this plan with diligence and have a chance at reviving my wardrobe, I designed a grade system for upcoming projects. It will help me monitor my creations and put some spices into the blog. I had thought about doing something of this kind before, but until I really analyzed my wardrobe and organized my sewing, I wasn’t sure what it should display.

I haven’t named this cuty tool yet (any ideas ?), but this is what it will look like :
tiny_tailoress_notation

tech : technical progress and level of finish. To sum up, how proud I am ^^.
comfort : coziness,  good/right fabric, fit.
style : wearability according to TWP.
cost : money and time spent given the final result.

This heart grading tool will allow me 3 or 4 times a year to look back on my making and see what’s the average in each category. Hopefully it will help me improve my faults and accompany me into making durable and comfortable clothes.

Are your inspired with this Wearability Project ? (anyway, if you read it all THANK YOU, I love english but writing such a long article is tough on me !^^)
Des bisous

This is Eleonore Klein’s banner you can use

Next  : Some Deer and Doe !

Une garde-robe parfaite

(international fellas, english version is here)

Un simple battement de cils peut provoquer chez moi une tempête d’émotions.
Je suis du genre très sensible, ultra-réactive, et passionnée….
Explications en texte et en images :

Vous avez peut-être déjà entendu parler du Wearability Project de Eléonore Klein (Deer and Doe), si ce n’est pas le cas je le vous le présente en quelques mots. Après s’être rendu compte qu’elle ne portait que très peu de pièces de sa garde-robe, et même très peu des vêtements qu’elle coud, Éléonore a décidé de “Désencombrer [sa] garde-robe des vêtements [qu’elle] ne met jamais, et commencer à envisager les vêtements que [qu’elle] coud dans la durée.” Sa démarche se construit autour de quatres points : TrierAnalyserPlanifier – et enfin Porter (en documentant sur son blog ses tenues)

Son article très intéressant a été pour moi un réel coup de fouet ! Depuis des années je “souffre” d’une garde-robe disparate et de vêtements qui me vont très mal (ma petite taille étant loin des standards). Je fais du tri de temps en temps, mais malgré tout, je porte 50-60% de mes vêtements seulement, et pourtant j’accumule de plus en plus de pièces, tout en continuant à me sentir en permanence mal habillée…. La démarche structurée d’Éléonore m’a aidée à mettre de l’ordre dans mes idées, et m’a poussée à mettre par écrit ce que j’avais déjà plus ou moins en tête…

Trier

InstagramCapture_c99d58a5-aa78-4cd1-8515-6141f1facb2fNB

Ultra-motivée, j’ai vidée entièrement ma commode (celle qui menace de s’écrouler tellement elle est pleine). Résultat : après m’être plainte depuis 6 mois que je n’avais plus de place, et bien j’ai récupéré presque un tiroir entier. La penderie a subi moins de pertes, en partie parce que je porte quasiment toutes mes robes :-D.
Mon tri s’est fait en trois tas :
1 ) À JETER : cette pile compte une bonne partie de mes fringues préférées mais qui sont en miettes, tachées, déformée, décolorées d’avoir été trop portées… pas de pitié.
2 ) À DONNER : tellement de fringues que je ne porte pas… pour la plupart parce qu’elles ne sont pas bien taillées pour mon petit corps, et beaucoup aussi sont des vêtements données par des amies/famille mais qui ne collent pas à ma garde robe, ou simplement des achats qui ne me plaisent plus, qui “datent”.
3 ) À TRANSFORMER/COPIER : cette pile contient des fringues que j’aiiiime mais que je n’arrive pas à porter, souvent parce que la forme ne convient pas à ma morphologie. Je les garde sous le coude, on n’est pas des brutes quand même…

Analyser

1 – En jetant tout un tas de fringues usées, je me suis rendue compte que j’adorais les t-shirts et robes simples en jersey, assez ajustés mais pas trop moulants, unis. C’est donc des pièces à racheter, et surtout à coudre !

2 – Mieux vaut la qualité que la quantité, je vais donc être plus consciencieuse lorsqu’amies ou ou famille me proposent des vêtements dont elles souhaitent se débarrasser.

3 – Je connais maintenant ma morphologie, je suis donc très motivée pour me coudre des vêtement qui me vont parfaitement de par la coupe et de par la TAILLE.  (fini les fringues achetées trop grandes par dépit, maintenant si je veux un truc précis, je le couds !) D’ailleurs, à ce propos, les petits perso qui agrémentent le header de se blog ne sont pas anodins, ce sont des silhouettes que j’ai tracées à partir de photos de moi l’été dernier – merci papa – et qui me servent depuis à dessiner des tas de vêtement et à ranger mes patrons 🙂

The Tiny Tailoress Silhouette

The Tiny Tailoress Silhouette

Planifier

Le but de se post n’étant pas de vous barber mais bien de vous tenir en haleine quant à la suite des évènements, voici donc comment cette analyse va changer pour ma couture et impacter ce blog.

J’ai décidé d’organiser ma couture en trois catégories. Pas d’objectifs de chiffres particuliers ni de pièces à absolument coudre, mais cette segmentation me permettra d’y voir plus clair dans ce que je couds/achète, afin de rééquilibrer ma garde-robe.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_need

Need – Ce sont les basics qui me manquent cruellement. Quasiment que des pièces en jersey…

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_must

Must — Ce sont mes défis persos : les vêtements que je souhaite apprendre à coudre, toujours dans l’optique d’une garde-robe parfaite. Techniquement ce sont les choses que je n’ai pas encore cousues, et il s’avère que ce sont aussi les fringues que je GALÈRE le plus à trouver à ma taille dans le commerce. (enfin pas pour la culotte, j’ai des fesses de taille standard, contrairement à tout le reste de mon corps ^^)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_want

Want — Dans cette catégorie, des vêtements que j’ai envie de porter, de coudre, des pièces qui me font rêver quand je m’endors le soir où quand je traîne sur Pinterest. J’en ai mis quelques unes ici, il y en a des tas déjà dessinées voir patronnées. Cela correspondrait à la couture CC de Clo’s, si vous suivez son blog… La jolie Clo travaille déjà sur une couture raisonnée depuis quelques temps, qu’elle sépare entre deux catégories : CC – coup de coeur et BB – besoin de basiques. Si la thématique vous intéresse allez lire son article sur le sujet !

Pour conclure

Dans le but de poursuivre avec assiduité mon plan de sauvetage de garde-robe, j’ai imaginé un petit outil de notation pour surveiller mes créations et agrémenter ce blog. J’y pensais avant qu’Éléonore nous embarque dans son Wearability Project sans savoir vraiment quoi mettre dedans.

Cet outil n’a pas encore de nom mais devrait donc ressembler à ça :
tiny_tailoress_notation

tech : progrès techniques ou qualité des finitions. À quel point je suis fière de moi quoi ^^.
comfort : confort du vêtement, choix du tissus, qualité de l’ajustement etc.
style : portabilité selon les principes de TWP.
cost : temps et argent dépensés au vu du résultat final.

Cette grille de petits cœurs me permettra 3 ou 4 fois par an de faire la moyenne de chaque critère et de voir les points à améliorer. Tout ça dans l’idée d’avoir de jolies fringues confortables et durables.

Et vous, ça vous inspire ce Wearability Project ? (en tout cas si vous avez tenu jusqu’à la fin de cet article, bravo, et surtout merci !^^)
Des bisous

PS : Du Deer and Doe bientôt sur ce blog !

Unintended

Tiny Tailoress Shirt

Have you ever drawn a project, found/drafted the pattern, bought the fabric, and then ended up with something totally different from what planned ?

This is what happened here. Not having exactly found the right fabric, then getting books at christmas that made me want to try new techniques, well all this kinda confused me, and instead of making a blouse with a wide flat neckline, and I ended up with a fitted shirt, and a bad looking bias tape.
The bias tape is homemade, cut into a cheap polyester satin but looked sooooo beautiful that I couldn’t wait to stitch it. I guess I might have been a little too hasty though… it wrinkles quite a lot. (I forgot to staystitch my neckline T.T)

Ça vous est déjà arrivé de planifier un projet de A à Z, et puis finalement, à la fin vous vous retrouvez avec quelque chose de totalement différent de ce qui était prévu ?

C’est un peu ce qui c’est passé ici. Je n’avais pas vraiment trouvé le tissus que j’avais en tête, et puis ensuite j’ai eu des bouquins à Noël qui m’ont donné envie d’essayer de nouvelles techniques… tout ça m’a tout chamboulé ! Au lieu de faire une blouse légère avec un grand col, et bien je me suis retrouvée avec un t-shirt ajusté ourlé d’un biais tout frisé… hum hum.
J’ai coupé le biais dans un satin de polyester par cher mais sur le coup il semblait magnifique ! J’avais tellement hâte de le poser que je me suis un peu trop pressée, j’ai zappé quelques étapes et du coup il n’est pas très propre… (j’ai oublié de coudre en premier lieu une ligne de point le long de l’encolure T.T)

Tiny Tailoress Shirt

Tiny Tailoress Shirt

This shirt was intended to look more like a blouse, as the fabric I picked was not very stretchy for a jersey. I drafted the pattern from my basic bodice (instead of using the one I had planned to originally), but like an idiot I forgot to enlarge the armholes, so it was very tight around the shoulders, and then all sloppy on the front and back. This is why I ended cutting the shirt in the middle front and back, for a better fit.

In the end I like how it fits. The top-stitching on the front and the back add a little bit of style, don’t you think ? 🙂

J’avais l’intention de faire une blouse au début, le jersey n’étant que peu élastique. J’ai redessiné rapidos un patron à partir de mon patron de base (au lieu d’utiliser celui que j’avais prévu au départ), et comme une idiote j’ai oublié d’élargir les emmanchures ! Du coup c’était serré aux épaules et ensuite ça tombait n’importe comment au milieu. J’ai donc coupé dans le milieu devant et dans le milieu dos afin de réajuster le t-shirt.

Finalement j’aime bien la coupe. Et puis la surpiqûre donne un petit genre pas mal, non ? 🙂

Tiny Tailoress Shirt   Tiny Tailoress Shirt Tiny Tailoress Shirt

The satin bias tape is still a big disapointement; I hope next try will be a better success.

Bon, ce biais de satin qui se tortille est quand même très décevant. J’ai intérêt de faire ça mieux la prochaine fois !

Tiny Tailoress Shirt

It’s getting a little cold here in Paris ! I hope that wherever you are, your feet and hands are warm enough.

See you next time !

Bellatrix Blazer

The Tiny Tailoress : Bellatrix Blazer

Opening a Papercut Patterns‘ package is like opening a gift at christmas, only TEN TIMES BETTER, (minimum). Believe me, I felt like a kid when I started unfolding the boxes and papers. I could go on and on about how happy playing with that box made me, but I fear you’d get quickly bored and we don’t want that, so I’ll let you enjoy the pictures instead…

Ouvrir un patron pochette de chez Papercut Patterns, c’est un peu comme ouvrir un cadeau à noël, mais en DIX FOIS MIEUX (au moins). Je me suis sentie comme une gamine quand j’ai ouvert le carton, j’avais des étoiles plein les yeux. Bon, je pourrais vous décrire ce moment de béatitude pendant encore longtemps, mais je ne voudrais pas vous ennuyer trop, alors à la place voici quelques photos…

Bellatrix Blazer

Bellatrix Blazer     Bellatrix Blazer

Bellatrix Blazer

This blazer was a delight to sew. Don’t get me wrong, it DOES take a long time, and it DOES get really tricky with the pocket welts if you’re a beginner like me. But the instructions were perfect, and I felt enchanted when I finished the lapel and it looked so professional, even though it was the first jacket I had ever sewn.
It took me a while to prepare the pattern, since I had to grade a new smaller size, and there are tons of pieces. I guess I could say it became a XXXXS size as the smallest was already XXS, haha. I adjusted it more after basting the right size, but I might work more on the chest darts next time, they’re still a little too deep for my teeny tiny A cups.

Ce blazer est un régal à coudre ! Bon attention quand même, ça prend du TEMPS et c’est un peu délicat au niveau des poches si vous êtes débutant comme moi. Mais les instructions sont vraiment top, et une fois le col monté et cousu, j’étais aux anges : le résultat fait vraiment professionnel, pour une première veste, c’est très satisfaisant !
Pré
parer le patron m’a pris un certain temps, j’ai dû gradé une nouvelle taille, un XXXXS on va dire, la plus petite taille était déjà XXS. J’ai refait quelques ajustements à l’essayage mais je me dis que la prochaine fois il faudra que je réduise la poitrine encore, à cause de mes tout petits nén***.

Image

Image

The bad girl in me forced me to sew the blazer with a KNIT fabric (yes, you read well, knit) which is why the sleeve hems look a little weird, and the bottom rolls a bit, but all in all it didn’t cause me any problems.

Mon côté démon m’a forcé à coudre cette veste dans de la maille (oui je sais, n’importe quoi) c’est pour ça que les manches sont légèrement foireuses aux poignets, et la partie basse dans le dos roule un peu. Enfin à part ça, j’ai pas vraiment eu de problèmes ^^

This pictures were supposed to be just a camera try, see that I’m wearing a loose T and leggings ? Well yeah, I don’t care about the fact that I’m nearly wearing pajamas, without any make up and a bad hairdo, because I think this jacket ROCKS. It is sooo nice that you can wear anything with it and you look pretty damn cool.
I’ve been wearing it for the holiday season and got tons of compliments, which I would like to return over to the girls at Papercut Patterns, because really, they’re making it so easy for us to feel pretty AND skilled ^^.

Au départ ces photos c’était juste un essai. Nan parce que le t-shirt distendu et le legging, c’était pas vraiment ce que j’imaginais pour un shoot quoi… Au final je m’en fiche royalement d’être à moitié en pyj, sans maquillage et mal coiffée, parce qu’il faut le dire, cette veste est GÉNIALE. On peut vraiment la porter avec n’importe quoi et avoir du style quand même.
Je l’ai pas mal porté pour les fêtes de noël et j’ai eu plein de compliments. Compliments que j’aimerais retourner directement à Papercut Patterns : avec leurs patrons, c’est facile de se sentir jolie ET douée… 😛

Image

Image

I did have one issue while sewing this pattern. At the end, you’re supposed to understitch the bottom towards facing, but I didn’t see HOW to do this, since the whole blazer was sewn, except for the small hole in the lining to turn the garnment on its right side. Anyone had the same issue or did I do something wrong ?

J’ai juste eu un seul soucis pour coudre cette veste. À la fin il faut sous-piquer le bas de la veste vers l’intérieur, mais comme tout le reste est cousu et qu’il ne reste qu’une petite ouverture dans la doublure pour retourner le vêtement, je voyais pas du tout comment faire… Quelqu’un a eu le même problème ou bien me suis-je plantée quelque part ?

Next post will be an experiment !
Bisous bisous

Oh and Happy Sew Year of course
(“Laaaaaaaame”)