Une garde-robe parfaite

(international fellas, english version is here)

Un simple battement de cils peut provoquer chez moi une tempête d’émotions.
Je suis du genre très sensible, ultra-réactive, et passionnée….
Explications en texte et en images :

Vous avez peut-être déjà entendu parler du Wearability Project de Eléonore Klein (Deer and Doe), si ce n’est pas le cas je le vous le présente en quelques mots. Après s’être rendu compte qu’elle ne portait que très peu de pièces de sa garde-robe, et même très peu des vêtements qu’elle coud, Éléonore a décidé de “Désencombrer [sa] garde-robe des vêtements [qu’elle] ne met jamais, et commencer à envisager les vêtements que [qu’elle] coud dans la durée.” Sa démarche se construit autour de quatres points : TrierAnalyserPlanifier – et enfin Porter (en documentant sur son blog ses tenues)

Son article très intéressant a été pour moi un réel coup de fouet ! Depuis des années je “souffre” d’une garde-robe disparate et de vêtements qui me vont très mal (ma petite taille étant loin des standards). Je fais du tri de temps en temps, mais malgré tout, je porte 50-60% de mes vêtements seulement, et pourtant j’accumule de plus en plus de pièces, tout en continuant à me sentir en permanence mal habillée…. La démarche structurée d’Éléonore m’a aidée à mettre de l’ordre dans mes idées, et m’a poussée à mettre par écrit ce que j’avais déjà plus ou moins en tête…

Trier

InstagramCapture_c99d58a5-aa78-4cd1-8515-6141f1facb2fNB

Ultra-motivée, j’ai vidée entièrement ma commode (celle qui menace de s’écrouler tellement elle est pleine). Résultat : après m’être plainte depuis 6 mois que je n’avais plus de place, et bien j’ai récupéré presque un tiroir entier. La penderie a subi moins de pertes, en partie parce que je porte quasiment toutes mes robes :-D.
Mon tri s’est fait en trois tas :
1 ) À JETER : cette pile compte une bonne partie de mes fringues préférées mais qui sont en miettes, tachées, déformée, décolorées d’avoir été trop portées… pas de pitié.
2 ) À DONNER : tellement de fringues que je ne porte pas… pour la plupart parce qu’elles ne sont pas bien taillées pour mon petit corps, et beaucoup aussi sont des vêtements données par des amies/famille mais qui ne collent pas à ma garde robe, ou simplement des achats qui ne me plaisent plus, qui “datent”.
3 ) À TRANSFORMER/COPIER : cette pile contient des fringues que j’aiiiime mais que je n’arrive pas à porter, souvent parce que la forme ne convient pas à ma morphologie. Je les garde sous le coude, on n’est pas des brutes quand même…

Analyser

1 – En jetant tout un tas de fringues usées, je me suis rendue compte que j’adorais les t-shirts et robes simples en jersey, assez ajustés mais pas trop moulants, unis. C’est donc des pièces à racheter, et surtout à coudre !

2 – Mieux vaut la qualité que la quantité, je vais donc être plus consciencieuse lorsqu’amies ou ou famille me proposent des vêtements dont elles souhaitent se débarrasser.

3 – Je connais maintenant ma morphologie, je suis donc très motivée pour me coudre des vêtement qui me vont parfaitement de par la coupe et de par la TAILLE.  (fini les fringues achetées trop grandes par dépit, maintenant si je veux un truc précis, je le couds !) D’ailleurs, à ce propos, les petits perso qui agrémentent le header de se blog ne sont pas anodins, ce sont des silhouettes que j’ai tracées à partir de photos de moi l’été dernier – merci papa – et qui me servent depuis à dessiner des tas de vêtement et à ranger mes patrons 🙂

The Tiny Tailoress Silhouette

The Tiny Tailoress Silhouette

Planifier

Le but de se post n’étant pas de vous barber mais bien de vous tenir en haleine quant à la suite des évènements, voici donc comment cette analyse va changer pour ma couture et impacter ce blog.

J’ai décidé d’organiser ma couture en trois catégories. Pas d’objectifs de chiffres particuliers ni de pièces à absolument coudre, mais cette segmentation me permettra d’y voir plus clair dans ce que je couds/achète, afin de rééquilibrer ma garde-robe.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_need

Need – Ce sont les basics qui me manquent cruellement. Quasiment que des pièces en jersey…

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_must

Must — Ce sont mes défis persos : les vêtements que je souhaite apprendre à coudre, toujours dans l’optique d’une garde-robe parfaite. Techniquement ce sont les choses que je n’ai pas encore cousues, et il s’avère que ce sont aussi les fringues que je GALÈRE le plus à trouver à ma taille dans le commerce. (enfin pas pour la culotte, j’ai des fesses de taille standard, contrairement à tout le reste de mon corps ^^)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_want

Want — Dans cette catégorie, des vêtements que j’ai envie de porter, de coudre, des pièces qui me font rêver quand je m’endors le soir où quand je traîne sur Pinterest. J’en ai mis quelques unes ici, il y en a des tas déjà dessinées voir patronnées. Cela correspondrait à la couture CC de Clo’s, si vous suivez son blog… La jolie Clo travaille déjà sur une couture raisonnée depuis quelques temps, qu’elle sépare entre deux catégories : CC – coup de coeur et BB – besoin de basiques. Si la thématique vous intéresse allez lire son article sur le sujet !

Pour conclure

Dans le but de poursuivre avec assiduité mon plan de sauvetage de garde-robe, j’ai imaginé un petit outil de notation pour surveiller mes créations et agrémenter ce blog. J’y pensais avant qu’Éléonore nous embarque dans son Wearability Project sans savoir vraiment quoi mettre dedans.

Cet outil n’a pas encore de nom mais devrait donc ressembler à ça :
tiny_tailoress_notation

tech : progrès techniques ou qualité des finitions. À quel point je suis fière de moi quoi ^^.
comfort : confort du vêtement, choix du tissus, qualité de l’ajustement etc.
style : portabilité selon les principes de TWP.
cost : temps et argent dépensés au vu du résultat final.

Cette grille de petits cœurs me permettra 3 ou 4 fois par an de faire la moyenne de chaque critère et de voir les points à améliorer. Tout ça dans l’idée d’avoir de jolies fringues confortables et durables.

Et vous, ça vous inspire ce Wearability Project ? (en tout cas si vous avez tenu jusqu’à la fin de cet article, bravo, et surtout merci !^^)
Des bisous

PS : Du Deer and Doe bientôt sur ce blog !

Advertisements

25 thoughts on “Une garde-robe parfaite

  1. Très très intéressant ton article ! Et je suis vraiment très contente que tu ai pris le temps d’analyser ton dressing, ça a du être une épreuve éprouvante/douloureuse/chiante, mais le constat est là, et désormais, tu peux y voir plus clair !
    j’adore ta planification avec des “Need” “Must” et “Want”, je trouve que c’est une excellente idée et ça permet du coud de classer tes vêtements en terme de portabilité ! Sachant que le need correspond à une couture BB, et le want à une couture CC, le must est entre les deux, et l’avantage du must est qu’il pourra se porter avec la plupart de toutes pièces certainement !
    Et ta notation avec tes 4 critères est simplement canon ! Encore une superbe idée (celle là que je vais te la piquer !) Je n’y avais jamais pensé auparavant !
    Je vais te suivre de très près !

  2. J’ai tout lu, j’ai tenu jusqu’au bout ;o) et c’était intéressant !
    J’admire ton courage d’avoir tout répertorié, analysé comme ça, je vais suivre vos avancées (les tiennes et celles d’Eléonore) et peut être que cela me décidera à en faire autant !

  3. Pingback: The perfect wardrobe (en) | The Tiny Tailoress

  4. Je te l’ai déja dit hier j’aime beaucoup ton article. Déja il est très bien écrit, et très intéressant, ce qui est un joli avantage mais surtout il me parle. Loin (très loin même) de ta tendance tiny (puisque je suis de l’autre coté de l’échelle de taille deer and doe par rapport à toi), je rencontre les même difficulté à me sentir belle et bien dans mes vétements devant la disparité de ma garde-robe. J’ai déja commencé ce grand tri, il y a quelques mois, sans allez beaucoup plus loin… je n’ai pas encore pris le temps d’analyser tout ça..mais je crois que tu m’as définitivement convaincue… A voir dans je rentre en phase de réflexion
    J’aime beaucoup la notation que tu as inventé avec les petits coeurs, ce sera un outil très agréable à utiliser pour toi, et pour nous pour suivre tes analyse. Et ta classification Need/Must/Want est très intelligente aussi!
    Bref bravo de t’etre lancée là-dedans et merci pour cette article qui m’a permis de définir/réfléchir à ce qui m’aiderai pour arrêter de dire “j’aiii riiiien à me mettre”

    • Ha ha c’est exactement ce que je me dis tout le temps : “j’aiii riiiien à me mettre”.
      Je suis contente que cet article te parle. Vos commentaires gentils me motive vachement pour être “assidue” dans mes bonne résolutions et mettre ce plan en action. Sur ce, bon tri ! ^^

  5. Oh ! J’ai pris la même décision que toi (en même temps, nous sommes inspirées par la même personne 🙂 ) je vais surtout utiliser le wearability project pour analyser les coutures que je fais pour moi. Bref, j’ai hâte de lire la suite de ton analyse !

  6. J’ai lu les articles d’Eléonore et je viens de lire le tien. Je suis plus que certaine que cette démarche est la démarche que je dois suivre (arreter de papilloner de style en style et avoir mon propre style, dans lequel je suis bien).
    Je vais commencer par un tri de mon armoire, et définir mes prochains projets couture. Je ne sais pas si je prendrais le temps de détailler autant ma vision de ce projet sur mon blog, mais je suivrai le tien…

  7. Pingback: The Wearability project : premières analyses | Handmade by Julie

  8. Pingback: Happy Short | clo's

  9. Pingback: Plantain perlé d’Alabama | The Tiny Tailoress

  10. Quelle motivation! Je suis moi aussi passée par la phase analyse du dressing mais j’ai énormément de mal à me débarrasser de mes affaires, même si je sais qu’elles ne sont pas (plus) faites pour moi ou vieillissantes. Après la lecture de l’article d’Eléonore sur les causes des ratés, j’ai aussi spontanément pensé à transformer ces causes en points forts a respecter pour mes prochaines coutures. Sans avoir lu ton article avant, j’ai également pensé à un système de notation avec des petits cœurs 🙂 Peut-être vais-je réussir à suivre ton exemple et à aller au bout de la démarche WP en libérant de la place dans mon dressing pour les “bonnes” cousettes. Bonne continuation!

  11. Pingback: T-shirt Plantain | Mains gauches et doigts de fée

  12. Pingback: Sacré Gilbert | Handmade by Julie

  13. Pingback: Vogue Sheer Blouse | The Tiny Tailoress

  14. Pingback: Blue Revival | The Tiny Tailoress

  15. Pingback: Perfect wardrobe : color experiment | The Tiny Tailoress

  16. Pingback: Liebster Awards | The Tiny Tailoress

  17. Pingback: Quelles sont les bonnes raisons d'adopter un style original ?

  18. j’arrive après la bataille mais ton article est très intéressant, je viens de chez clo, et ça me motive, mon problème c’est d’une part que j’ai changé un peu de volume (et je ne l’accepte pas vraiment) et d’autre part entre ce que j’aime et ce qui me va il y a souvent un fossé (sans doute parce que étant jeune et mince je pouvais mettre presque n’importe quoi, mais maintenant c’est plus vraiment le cas), par contre je vais imprimer ton message car c’est assez dense et ça me convient vraiment.
    merci encore de te donner la peine de partager ton expérience, je sais que ça prend du temps.
    Marie

    • Je suis très contente que cet article puisse te servir. 🙂 La question de l’acceptation est cruciale, et malheureusement, cela va souvent au-delà de la question du poids et des rondeurs… Pour ma part, le combo sport-couture m’a fait beaucoup de bien ! J’ai une silhouette très mince mais je me traîne d’autres casseroles…
      J’espère que tu pourras mettre le doigt sur ce qui te va et te plaît ! C’est essentiel ! Et je suis persuadée qu’il y a plus de réponses à cette question que tu ne l’imagines 🙂
      Prends soin de toi, aime ton corps et fais-lui de beaux habits !
      Merci d’avoir laissé un commentaire. A très bientôt !

  19. Pingback: Vers une garde robe « idéale » ? #Lessismore – Les turbulences de Julie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s