Perfect wardrobe : color experiment

Lorsque j’ai commencé mon grand plan de garde-robe réfléchie, je me suis interrogée sur la question de la couleur. Si j’avais bien réussi à définir ma “saison” :  l’hiver, je n’arrivais pas vraiment à m’identifier à cette palette que l’on me proposait :

When I started to work on my  “perfect wardrobe plan”, I also tried to think about the colors. According to my complexion “winter” these are the colors that are supposed to make me look good. But I’m a but confused when I see them…

5_winter
C’est par ici pour trouver sa saison. You can find your season here.

Trop de rose, trop de vert, quoi ! du jaune ?? et pas beaucoup de couleurs neutres… Il est une chose de définir les couleurs qui vont soit-disant à son teint, s’en est une autre que de trouver celles qui nous vont à NOUS, pas juste à notre teint de manière et général, et qui nous PLAISENT. Parce qu’il faut aussi réussir à les marier et les équilibrer dans son placard.
Sans savoir vraiment où j’allais ou ce que je cherchais à faire, j’ai sorti presque tous mes imprimés. J’ai choisi de sélectionner mes imprimés parce que tous étaient des coups de coeur à l’achat, et beaucoup me permettent d’accessoiriser divers tenues tout au long de l’année. La plupart sont des pièces que j’ai BEAUCOUP portées.

There’s so much pink, green, and what do I see, yellow ?? I can’t even make out the neutral hues here… I think it’s great to know whare colors suit you, but find the colors that you like to wear, and know how to mix and match is a bit harder.  Cause at the end or the day (or the begining acutally) is that you manage to put on a outfit that is cohesive, that looks good on you, and that you enjoy wearing.
Whithout really knowing where I was going or what I wanted to do, I took out all my favorite prints. Most of them are garment I’ve loved buying and that I’ve worn for years, and help enlighten simple outfits all through the year.

On voit tout de suite une harmonie non ?!
Il y a des fringues de toutes les saisons donc je m’assurer que cela échantillonne bien une année complète.

Can’t you see the harmony right away ?
There are garments from each season in this pile, so I cover pretty all year with this sample.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si l’on prend en compte les touches plus vives des imprimés on arrive sur un nuancier plus large :
Now I add all brighter colors to get a more extended palette.

Et là bim ! On arrive encore à des couleurs qui me plaisent, me vont, et que je porte. Et même la quantité des applats est assez juste. Par exemple, je porte avec joie beaucoup de bleu l’été, par contre même si j’adore le fushia qui apparaît qu’un chouillat ici, je n’ai qu’une seule robe de cette couleur là. J’ai ensuite réorganisé le tout, en prenant compte des quantités de teintes, et j’ai toutefois rajouté du gris, que je porte beaucoup et qui n’apparaissait pas à première vue dans mes applats. Le gris étant cependant obtenu en mélangent plusieurs couleurs, je crois que l’on peut dire qu’il n’était pas bien loin. ^^ Sur la gauche sont des couleurs de bases, et sur la droite des couleurs que je porte plutôt par touche l’hiver, ou bien en all-over l’été mais en essayant de ne pas trop en accumuler

Here again the colors from this one sample of a few garments, seemed to match exactly my tastes and most of my wardrobe ! Even the quantity of color expresses well what I like in colors or aime for. For example, I love to wear blue during spring and summer, and on the contrary even though I like fushia, I only have one piece of clothing that match this color. Then I decided to organize a litlle bit more my palette and put the neutral colors on one side, those I wear a lot (plus grey that was missing, but since it’s a kind of a mix between all colors it was here already I’d dare to say ^^ ) And towards the right are colors I dare to wear solid in summer, but trying not to have to much of them, or in smaller pieces in winter.

 

 

Cette méthode pour arriver à une palette n’est pas très conventionnelle je l’admets, mais au final, si l’on compare avec les couleurs indiqués pour ma “saison”  l’hiver, c’est assez proche. Mais j’aime mieux l’idée d’avoir une palette déjà testée, puisque j’ai puisé les couleurs dans ce que je porte déjà, et équilibrée en fonction des couleurs qui peuvent servir de base, et celles qui peuvent donner un coup de peps par-ci par-là.

I admit it is not a very conventional way to come up with a palette, but it works pretty well for me, and it is funny to see that the colors are not so far from the official “winter” palette. What I like with this palette I’ve come up with, it’s that the colors come precisely from garments I already wear and love, and it should be practical enough, with the seperation between neutral, and brigther colors to wear in small touches.

Je pose  maintenant mon nuancier de base à côté de ce que j’ai cousu depuis l’automne dernier. Cool, je n’ai pas cousu de couleur importable ! +1 pour bibi.
Here’s now the colors I’ve sewn these past months. They fit pretty well into my palette ! Don’t they ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA   >  4_couture

J’ai commencé cette expérience avec l’idée que je ne maîtrisais pas tout à fait les couleurs de ma garde-robe. Au final je vois qu’assez naturellement je me suis constitué ces dernières années une palette plutôt équilibrée.
Si j’avais gardé mes fringues parties dans le tas “à donner” au mois de janvier, je suis presque sûre que l’on aurait trouvé tout un tas de couleurs qui ne rentraient pas dans ce nuancier.
Je pense qu’il n’y a rien de mieux que la recherche personnelle pour répondre à des questions de cet ordre là. Se faire confiance est essentiel. Cela ne veut pas dire fermer les yeux et s’entêter sur des choix datant de 10 ans, mais plutôt trouver des outils propres et une démarche unique pour trouver réponses à ses questions. C’est ce que j’ai fait ici, en mélangeant intuition et logique.
Et comme on évolue chaque jour, les réponses changent aussi !

I started this experiment because I had the idea that I didn’t know what I was doing with my wardrobe color palette. In the end I realise that it is actually rather cohesive enough. And I’m pretty sure that if I could look into all the garments I gave away last january, I would find lots of colors that don’t match this palette.
In my opinion, personnal reasearch and experiment is the best to find answers to questions like this one. It is also important to trust your guts. I don’t mean being blind and stick to 10 year old choices, but rather find the tools and a unique process to sort out things in your own way. It is what I feel like I did here : mix intuition and logic.

Que vais-je faire maintenant de tout ça ?
Je pense imprimer, ou plutôt mettre dans mon smartphone cette palette, afin de l’avoir toujours avec moi lorsque je fais les magasins de tissus, les boutiques de fringues (ce qui est de moins en moins fréquent), ou bien encore les fonds de tiroirs des copines ^^. Non pas pour m’interdire quoi que ce soit, mais plutôt pour m’aider à garder un cap et un équilibre, et à trancher sur certains achats lorsque j’hésite… Dans les magasins de tissus  je me sens parfois complètement perdue. Lorsque cela fait déjà vingt minutes que je regarde tout un tas de rouleaux, j’ai l’impression de ne plus rien voir >_< Ça vous arrive aussi ?

So, what I am doing with all this now ?
I thought I would print, or rather copy into my smartphone this palette, in order to have it with me at all times, especially when I’m going fabric shopping, clothes shopping (less and less frequent), or when I’m sorting out garments friends want to give away. Not that I want to forbid my self colors out of this palette, rather I intend it as a helping tool to keep a clear direction and the right balance, and help me decide when I’m not sure about getting something.. Sometimes in fabric shops I get so confused, feeling drown in colors and patterns, not being able to see anything after 20mn among hundreds of rolls… don’t you get that feeling ?

 

 

Il y a plein d’articles à ce sujet, vous en avez sans doute déjà lus, voici une petite sélection de ceux qui m’ont plus :
There are so many articles about the subject of color in your wardrobe. You might have read some aldready, here are the ones I liked :

– Sarai from Colette, “Organizing your palette”.
– New at forty, “4 season color analysis”.
– Éleonore Klein, “De la couleur, et de sa répartition”.

 

Have a nice sunday !

Advertisements

17 thoughts on “Perfect wardrobe : color experiment

  1. Très intéressant ton article ; même si tu as oublié de mettre quelques jolis dessins ^^

    Et contrairement à ce que tu pourrais penser, je trouve ta méthode très conventionnelle et beaucoup plus “personnelle” que les tableaux de couleurs tout faits qui manquent tout de même de personnalité…

  2. I think this is a really intuitive way to work out what your palette is, and it’s pretty much what I did! How reassuring to realise that you can trust your guts and when you, you end up with beautiful clothes that you love. 🙂

  3. Je trouve ta démarche très pertinente et la palette à laquelle tu aboutis semble cohérente. Contrairement à toutes ces harmonies de couleurs liées aux fameuses saisons que l’on a vu fleurir ces derniers mois, cela te permet d’aboutir à quelque chose de vraiment très personel. Je trouve ça chouette de trouver sa “signature” (voir l’article de Tilly à ce sujet : http://www.tillyandthebuttons.com/2013/09/sewing-for-your-style-hints-and-tips.html )

  4. Je trouve ton interprétation non seulement intéressante mais vraiment très pertinente. C’est une excellente idée! Lorsque j’avais cherché mes couleurs, j’avais été étonnée par la diversité des teintes d’une même palette.. Et même si le jaune ou certains verts me vont bien au teint en “théorie” il n’est juste pas imaginable que j’en porte… Au final j’ai terminé avec une palette custom, faite de différents bleus, de mauves/roses et d’un camaieu de gris… en accord avec ce que j’aime et ce que je porte le plus. Comme le reste, ces palettes restent des outils, qui sont la pour donner une indication.

    En tout cas, je me répète, mais j’adore ta façon de construire la tienne. Ce qui est marrant c’est que tu retombe sur pas mal de tonalité de la palette hiver, mais avec une démarche très personnelle, et ça c’est juste génial! Merci du partage.

    • Je crois qu’on a tout plus ou moins un problème avec le jaune, haha ! Merci pour ton commentaire, je ne savais pas trop si cet article serait intéressant pour vous et je vois que visiblement si, alors je suis contente et je me dis que je vais continuer des articles de ce genre-là ^^ ! Bises Julie

  5. Tu penses bien que ton article m’a passionnée ! Et qui va te piquer ta palette parce qu’elle se rend compte qu’elle utilise exactement la même …c’est bibi! Merci de m’avoir mâché le travail;)
    T’as un peu de temps pour skype en fin d’aprèm?

  6. Génial, je vais progresser sur ce sujet auquel j’avais assez peu réfléchi, même si je m’intéresse au TWP. Jai bien apprécié les liens vers les autres articles fouillés sur le même sujet, sorte de bibliographie tjs instructive !! Merci Julie.

  7. Ta palette est superbe très équilibrée avec des couleurs sourdes et des accents, j’aime assez ta méthode plus intuitive que ce que j’ai pu lire .. je vais peut etre y travailler du coup !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s