Perfect wardrobe : color experiment

Lorsque j’ai commencé mon grand plan de garde-robe réfléchie, je me suis interrogée sur la question de la couleur. Si j’avais bien réussi à définir ma “saison” :  l’hiver, je n’arrivais pas vraiment à m’identifier à cette palette que l’on me proposait :

When I started to work on my  “perfect wardrobe plan”, I also tried to think about the colors. According to my complexion “winter” these are the colors that are supposed to make me look good. But I’m a but confused when I see them…

5_winter
C’est par ici pour trouver sa saison. You can find your season here.

Trop de rose, trop de vert, quoi ! du jaune ?? et pas beaucoup de couleurs neutres… Il est une chose de définir les couleurs qui vont soit-disant à son teint, s’en est une autre que de trouver celles qui nous vont à NOUS, pas juste à notre teint de manière et général, et qui nous PLAISENT. Parce qu’il faut aussi réussir à les marier et les équilibrer dans son placard.
Sans savoir vraiment où j’allais ou ce que je cherchais à faire, j’ai sorti presque tous mes imprimés. J’ai choisi de sélectionner mes imprimés parce que tous étaient des coups de coeur à l’achat, et beaucoup me permettent d’accessoiriser divers tenues tout au long de l’année. La plupart sont des pièces que j’ai BEAUCOUP portées.

There’s so much pink, green, and what do I see, yellow ?? I can’t even make out the neutral hues here… I think it’s great to know whare colors suit you, but find the colors that you like to wear, and know how to mix and match is a bit harder.  Cause at the end or the day (or the begining acutally) is that you manage to put on a outfit that is cohesive, that looks good on you, and that you enjoy wearing.
Whithout really knowing where I was going or what I wanted to do, I took out all my favorite prints. Most of them are garment I’ve loved buying and that I’ve worn for years, and help enlighten simple outfits all through the year.

On voit tout de suite une harmonie non ?!
Il y a des fringues de toutes les saisons donc je m’assurer que cela échantillonne bien une année complète.

Can’t you see the harmony right away ?
There are garments from each season in this pile, so I cover pretty all year with this sample.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si l’on prend en compte les touches plus vives des imprimés on arrive sur un nuancier plus large :
Now I add all brighter colors to get a more extended palette.

Et là bim ! On arrive encore à des couleurs qui me plaisent, me vont, et que je porte. Et même la quantité des applats est assez juste. Par exemple, je porte avec joie beaucoup de bleu l’été, par contre même si j’adore le fushia qui apparaît qu’un chouillat ici, je n’ai qu’une seule robe de cette couleur là. J’ai ensuite réorganisé le tout, en prenant compte des quantités de teintes, et j’ai toutefois rajouté du gris, que je porte beaucoup et qui n’apparaissait pas à première vue dans mes applats. Le gris étant cependant obtenu en mélangent plusieurs couleurs, je crois que l’on peut dire qu’il n’était pas bien loin. ^^ Sur la gauche sont des couleurs de bases, et sur la droite des couleurs que je porte plutôt par touche l’hiver, ou bien en all-over l’été mais en essayant de ne pas trop en accumuler

Here again the colors from this one sample of a few garments, seemed to match exactly my tastes and most of my wardrobe ! Even the quantity of color expresses well what I like in colors or aime for. For example, I love to wear blue during spring and summer, and on the contrary even though I like fushia, I only have one piece of clothing that match this color. Then I decided to organize a litlle bit more my palette and put the neutral colors on one side, those I wear a lot (plus grey that was missing, but since it’s a kind of a mix between all colors it was here already I’d dare to say ^^ ) And towards the right are colors I dare to wear solid in summer, but trying not to have to much of them, or in smaller pieces in winter.

 

 

Cette méthode pour arriver à une palette n’est pas très conventionnelle je l’admets, mais au final, si l’on compare avec les couleurs indiqués pour ma “saison”  l’hiver, c’est assez proche. Mais j’aime mieux l’idée d’avoir une palette déjà testée, puisque j’ai puisé les couleurs dans ce que je porte déjà, et équilibrée en fonction des couleurs qui peuvent servir de base, et celles qui peuvent donner un coup de peps par-ci par-là.

I admit it is not a very conventional way to come up with a palette, but it works pretty well for me, and it is funny to see that the colors are not so far from the official “winter” palette. What I like with this palette I’ve come up with, it’s that the colors come precisely from garments I already wear and love, and it should be practical enough, with the seperation between neutral, and brigther colors to wear in small touches.

Je pose  maintenant mon nuancier de base à côté de ce que j’ai cousu depuis l’automne dernier. Cool, je n’ai pas cousu de couleur importable ! +1 pour bibi.
Here’s now the colors I’ve sewn these past months. They fit pretty well into my palette ! Don’t they ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA   >  4_couture

J’ai commencé cette expérience avec l’idée que je ne maîtrisais pas tout à fait les couleurs de ma garde-robe. Au final je vois qu’assez naturellement je me suis constitué ces dernières années une palette plutôt équilibrée.
Si j’avais gardé mes fringues parties dans le tas “à donner” au mois de janvier, je suis presque sûre que l’on aurait trouvé tout un tas de couleurs qui ne rentraient pas dans ce nuancier.
Je pense qu’il n’y a rien de mieux que la recherche personnelle pour répondre à des questions de cet ordre là. Se faire confiance est essentiel. Cela ne veut pas dire fermer les yeux et s’entêter sur des choix datant de 10 ans, mais plutôt trouver des outils propres et une démarche unique pour trouver réponses à ses questions. C’est ce que j’ai fait ici, en mélangeant intuition et logique.
Et comme on évolue chaque jour, les réponses changent aussi !

I started this experiment because I had the idea that I didn’t know what I was doing with my wardrobe color palette. In the end I realise that it is actually rather cohesive enough. And I’m pretty sure that if I could look into all the garments I gave away last january, I would find lots of colors that don’t match this palette.
In my opinion, personnal reasearch and experiment is the best to find answers to questions like this one. It is also important to trust your guts. I don’t mean being blind and stick to 10 year old choices, but rather find the tools and a unique process to sort out things in your own way. It is what I feel like I did here : mix intuition and logic.

Que vais-je faire maintenant de tout ça ?
Je pense imprimer, ou plutôt mettre dans mon smartphone cette palette, afin de l’avoir toujours avec moi lorsque je fais les magasins de tissus, les boutiques de fringues (ce qui est de moins en moins fréquent), ou bien encore les fonds de tiroirs des copines ^^. Non pas pour m’interdire quoi que ce soit, mais plutôt pour m’aider à garder un cap et un équilibre, et à trancher sur certains achats lorsque j’hésite… Dans les magasins de tissus  je me sens parfois complètement perdue. Lorsque cela fait déjà vingt minutes que je regarde tout un tas de rouleaux, j’ai l’impression de ne plus rien voir >_< Ça vous arrive aussi ?

So, what I am doing with all this now ?
I thought I would print, or rather copy into my smartphone this palette, in order to have it with me at all times, especially when I’m going fabric shopping, clothes shopping (less and less frequent), or when I’m sorting out garments friends want to give away. Not that I want to forbid my self colors out of this palette, rather I intend it as a helping tool to keep a clear direction and the right balance, and help me decide when I’m not sure about getting something.. Sometimes in fabric shops I get so confused, feeling drown in colors and patterns, not being able to see anything after 20mn among hundreds of rolls… don’t you get that feeling ?

 

 

Il y a plein d’articles à ce sujet, vous en avez sans doute déjà lus, voici une petite sélection de ceux qui m’ont plus :
There are so many articles about the subject of color in your wardrobe. You might have read some aldready, here are the ones I liked :

– Sarai from Colette, “Organizing your palette”.
– New at forty, “4 season color analysis”.
– Éleonore Klein, “De la couleur, et de sa répartition”.

 

Have a nice sunday !

Advertisements

The perfect wardrobe (en)

(les frenchies, c’est par ici pour vous)

I’m a super emotional girl, the kind who can get really really excited with anything, if it pushes the right button.
Let me explain :

Have you heard about Eléonore Klein’s Wearability Project (founder of Deer and Doe) ? After she realized she wore only half her clothes and very few of which she actually sewed, she decided to go on a drastic process to optimize her wardrobe, aiming for a perfect mix of comfort and style. While thinking of how to clutter and better her closets, she designed an easy-to-follow process that I took on immediatly. There are 4 steps : Sort outAnalyzePlanWear (she’ll be displaying outfits on her blog)

Her post inspired me so much that it gave me the energy to empty my closets right away. I’ve been struggling for years with dressing properly, mostly because I’m so tiny and I just can’t find enough clothes that fit me nicely, and also because I have so many things that don’t match and look bad together. Reading Eleonore’s organized thoughts was the perfect leverage I needed to organize mine, and planning what I’d been thinking for a while without taking real action.

Sort out

InstagramCapture_c99d58a5-aa78-4cd1-8515-6141f1facb2fNB

I emptied my very full chest of drawers at once  (they were all threatening to collapse). After complaining for over 6 months that I didn’t have enough space, I was now the happy owner of nearly one empty drawer. I was kinder on my actual wardrobe (the one whith hangers, not to confuse anyone) since I wear 95% of my dresses. 😀
I sorted out three piles of clothes :
1 ) TRASH : most of these garments are the ones I looove. They’re just so worn out that it was really time to say goodbye. No pity no tears.
2 ) GIVE : there are so many pieces of clothes I never wear… for most of them, the reason is that they don’t fit properly my tiny body and I just don’t feel comfortable wearing them, a good amount were given by friends or family emptying their own closets and don’t match my style well enough, and then are left a few outdated pieces. All this will go to charity.
3 ) MAKE OVER/COPY : in this pile are clothes I looove but just never wear, wich means I should try to transform them in order to give them a second chance. Yeah, I don’t wanna be a clothes bully…

Analyze

1 – After throwing away so many loved and worned out pieces of clothes, I realized what I liked the best were plain knit tops and dresses, those you can wear with anything. I like them fitted, but not too tight either. These will be COPIED.

2 – Better try and get quality than quantity, so I promise I’ll stop hill up friend’s and family’s left overs. I need to be more conscientious.

3 – I reached 25 this year, and I am now very familiar with my body shape. I know what suits me and what doesn’t. I want something ? Then I’ll SEW it  (I’m done buying clothes that don’t fit me properly just because I think I don’t have a choice, I do now : I can sew) About that, have you noticed the little women in the blog header ? These are actually me. I drew them from photographs last summer – thanx dad – and have been using them to draw clothes and store patterns ever since :

The Tiny Tailoress Silhouette

The Tiny Tailoress Silhouette

Plan

I’m not trying to bore you to death with this post, so let’s talk now about what I’ll be doing to get my perfect wardrobe and how it will impact the blog.

I decided to organize my sewing into 3 different categories. I don’t have specific quantitative goals, this is just a way to find a balance in what I create. (and occasionally buy)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_need

Need – I have a cruel lack of basics… these will be mostly jersey knits.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_must

Must — Here we have some challenge to take on. I want to be able to sew this kind of tricky garments. They are actually the type of clothes I have the worst time finding in shops because of my tiny size. (well except for the panties, my butt is the only body part with a regular size ^^)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_want

Want — In this last category are the clothes I would love to sew and wear, those I dream about while falling asleep or hanging out on Pinterest. Here are a few sketches, but a there are dozens more, some of wich I already bought or drafted the pattern. If you read french and frenchie’s blogs, it might remind you of the couture CC de Clo’s, … She’s been working for a while on two kinds of sewing : CC – coup de coeur (crush) et BB – besoin de basiques (basics need). If you read french and this is interesting to you, look up her article on the subject !

Conclusion

In order to follow this plan with diligence and have a chance at reviving my wardrobe, I designed a grade system for upcoming projects. It will help me monitor my creations and put some spices into the blog. I had thought about doing something of this kind before, but until I really analyzed my wardrobe and organized my sewing, I wasn’t sure what it should display.

I haven’t named this cuty tool yet (any ideas ?), but this is what it will look like :
tiny_tailoress_notation

tech : technical progress and level of finish. To sum up, how proud I am ^^.
comfort : coziness,  good/right fabric, fit.
style : wearability according to TWP.
cost : money and time spent given the final result.

This heart grading tool will allow me 3 or 4 times a year to look back on my making and see what’s the average in each category. Hopefully it will help me improve my faults and accompany me into making durable and comfortable clothes.

Are your inspired with this Wearability Project ? (anyway, if you read it all THANK YOU, I love english but writing such a long article is tough on me !^^)
Des bisous

This is Eleonore Klein’s banner you can use

Next  : Some Deer and Doe !

Une garde-robe parfaite

(international fellas, english version is here)

Un simple battement de cils peut provoquer chez moi une tempête d’émotions.
Je suis du genre très sensible, ultra-réactive, et passionnée….
Explications en texte et en images :

Vous avez peut-être déjà entendu parler du Wearability Project de Eléonore Klein (Deer and Doe), si ce n’est pas le cas je le vous le présente en quelques mots. Après s’être rendu compte qu’elle ne portait que très peu de pièces de sa garde-robe, et même très peu des vêtements qu’elle coud, Éléonore a décidé de “Désencombrer [sa] garde-robe des vêtements [qu’elle] ne met jamais, et commencer à envisager les vêtements que [qu’elle] coud dans la durée.” Sa démarche se construit autour de quatres points : TrierAnalyserPlanifier – et enfin Porter (en documentant sur son blog ses tenues)

Son article très intéressant a été pour moi un réel coup de fouet ! Depuis des années je “souffre” d’une garde-robe disparate et de vêtements qui me vont très mal (ma petite taille étant loin des standards). Je fais du tri de temps en temps, mais malgré tout, je porte 50-60% de mes vêtements seulement, et pourtant j’accumule de plus en plus de pièces, tout en continuant à me sentir en permanence mal habillée…. La démarche structurée d’Éléonore m’a aidée à mettre de l’ordre dans mes idées, et m’a poussée à mettre par écrit ce que j’avais déjà plus ou moins en tête…

Trier

InstagramCapture_c99d58a5-aa78-4cd1-8515-6141f1facb2fNB

Ultra-motivée, j’ai vidée entièrement ma commode (celle qui menace de s’écrouler tellement elle est pleine). Résultat : après m’être plainte depuis 6 mois que je n’avais plus de place, et bien j’ai récupéré presque un tiroir entier. La penderie a subi moins de pertes, en partie parce que je porte quasiment toutes mes robes :-D.
Mon tri s’est fait en trois tas :
1 ) À JETER : cette pile compte une bonne partie de mes fringues préférées mais qui sont en miettes, tachées, déformée, décolorées d’avoir été trop portées… pas de pitié.
2 ) À DONNER : tellement de fringues que je ne porte pas… pour la plupart parce qu’elles ne sont pas bien taillées pour mon petit corps, et beaucoup aussi sont des vêtements données par des amies/famille mais qui ne collent pas à ma garde robe, ou simplement des achats qui ne me plaisent plus, qui “datent”.
3 ) À TRANSFORMER/COPIER : cette pile contient des fringues que j’aiiiime mais que je n’arrive pas à porter, souvent parce que la forme ne convient pas à ma morphologie. Je les garde sous le coude, on n’est pas des brutes quand même…

Analyser

1 – En jetant tout un tas de fringues usées, je me suis rendue compte que j’adorais les t-shirts et robes simples en jersey, assez ajustés mais pas trop moulants, unis. C’est donc des pièces à racheter, et surtout à coudre !

2 – Mieux vaut la qualité que la quantité, je vais donc être plus consciencieuse lorsqu’amies ou ou famille me proposent des vêtements dont elles souhaitent se débarrasser.

3 – Je connais maintenant ma morphologie, je suis donc très motivée pour me coudre des vêtement qui me vont parfaitement de par la coupe et de par la TAILLE.  (fini les fringues achetées trop grandes par dépit, maintenant si je veux un truc précis, je le couds !) D’ailleurs, à ce propos, les petits perso qui agrémentent le header de se blog ne sont pas anodins, ce sont des silhouettes que j’ai tracées à partir de photos de moi l’été dernier – merci papa – et qui me servent depuis à dessiner des tas de vêtement et à ranger mes patrons 🙂

The Tiny Tailoress Silhouette

The Tiny Tailoress Silhouette

Planifier

Le but de se post n’étant pas de vous barber mais bien de vous tenir en haleine quant à la suite des évènements, voici donc comment cette analyse va changer pour ma couture et impacter ce blog.

J’ai décidé d’organiser ma couture en trois catégories. Pas d’objectifs de chiffres particuliers ni de pièces à absolument coudre, mais cette segmentation me permettra d’y voir plus clair dans ce que je couds/achète, afin de rééquilibrer ma garde-robe.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_need

Need – Ce sont les basics qui me manquent cruellement. Quasiment que des pièces en jersey…

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_must

Must — Ce sont mes défis persos : les vêtements que je souhaite apprendre à coudre, toujours dans l’optique d’une garde-robe parfaite. Techniquement ce sont les choses que je n’ai pas encore cousues, et il s’avère que ce sont aussi les fringues que je GALÈRE le plus à trouver à ma taille dans le commerce. (enfin pas pour la culotte, j’ai des fesses de taille standard, contrairement à tout le reste de mon corps ^^)

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

tinytailoress_TWP_want

Want — Dans cette catégorie, des vêtements que j’ai envie de porter, de coudre, des pièces qui me font rêver quand je m’endors le soir où quand je traîne sur Pinterest. J’en ai mis quelques unes ici, il y en a des tas déjà dessinées voir patronnées. Cela correspondrait à la couture CC de Clo’s, si vous suivez son blog… La jolie Clo travaille déjà sur une couture raisonnée depuis quelques temps, qu’elle sépare entre deux catégories : CC – coup de coeur et BB – besoin de basiques. Si la thématique vous intéresse allez lire son article sur le sujet !

Pour conclure

Dans le but de poursuivre avec assiduité mon plan de sauvetage de garde-robe, j’ai imaginé un petit outil de notation pour surveiller mes créations et agrémenter ce blog. J’y pensais avant qu’Éléonore nous embarque dans son Wearability Project sans savoir vraiment quoi mettre dedans.

Cet outil n’a pas encore de nom mais devrait donc ressembler à ça :
tiny_tailoress_notation

tech : progrès techniques ou qualité des finitions. À quel point je suis fière de moi quoi ^^.
comfort : confort du vêtement, choix du tissus, qualité de l’ajustement etc.
style : portabilité selon les principes de TWP.
cost : temps et argent dépensés au vu du résultat final.

Cette grille de petits cœurs me permettra 3 ou 4 fois par an de faire la moyenne de chaque critère et de voir les points à améliorer. Tout ça dans l’idée d’avoir de jolies fringues confortables et durables.

Et vous, ça vous inspire ce Wearability Project ? (en tout cas si vous avez tenu jusqu’à la fin de cet article, bravo, et surtout merci !^^)
Des bisous

PS : Du Deer and Doe bientôt sur ce blog !