Flower Dress

tiny_tailoress_flowerdress01

Merci mille fois à Céline pour m’avoir aidée à enfin terminer cette robe, et merci à SewingLifestyle.com pour ce douillet jersey !

Thank you so much Céline for helping finishing this poor dress who’d been waiting for a nice serger finish for a year now ! And a big thank you to Sewing Lifestyle who provided this nice comfy fabric.

J’ai l’impression d’être en pyjama, un Must chez moi !

I feel like I’m wearing pajamas, and I’m loving it !

tiny_tailoress_flowerdress02tiny_tailoress_flowerdress03tiny_tailoress_flowerdress04

J’ai réalisé l’encolure en suivant la technique enseignée dans Les Techniques de Finitions Haute-Couture de Lynda Maynard, ouvrage que je recommande vivement !

The neckline was sewn according to Lynda Maynard’s teaching in this excellent book : Les Techniques de Finitions Haute-Couture.

× I hope all of you had nice winter holidays and I wish you all a Happy New Year ! ×

Hello again !

tiny_tailoress_flower_dress sewing lifestyle

Me re-voici ! Mais J’espère que vous ne vous sentirez pas dupés : c’est aujourd’hui plus pour vous faire un petit coucou que pour présenter un nouveau projet que je reviens sur le blog…
Comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur IG, je me suis fait des vilaines tendinites qui ont assez fâcheusement ralenti mes activités couturesques. Bon pour dire vrai, je ne couds plus depuis 2 mois, bouh !

Mais rien de m’arrête ! Aussi j’ai assouvi mes envies de couture en apprenant à ma tendre marraine à coudre… (cf photos en noir & blanc) J’ai bu les paroles de sa sainteté Suzy Furer sur Craftsy… lu et relu mes bouquins de patronage, et j’ai aussi tenté d’avancer sur un projet sympa : une petite robe dans un très joli tissu à fleurs de chez Sewing Lifestyle ! Je coupe un morceau par-ci, un morceau par-là… c’est toujours mieux que rien ! ;-P

Hello again ! I’m back but only to give you some news, hoping you won’t feel fooled I’m not showing a new project ! You might already know if  you are following me on Intagram, I hurt my two wrists (tendonitis) and have been unable to sew for over two months now … I miss it so much !

But I won’t be stopped so easily ! Instead of sewing I’ve been teaching sewing to my very dear godmother ! (see pics) I aslo watched hours of lessons on craftsy from Suzy Furer who I insanely worship ! I read again all my patternmaking books, waiting to be able to actually patterndraft…. I’m also trying to move on with a dress that was planned for fall in an adorable flower fabric from the new shop Sewing Lifestyle. I just cut a few pieces every two day or so, feels good to a bit, even a teeny tiny bit !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA
La jolie Wenona en soie de Named attend toujours tristement d’être terminée… mais vu le repassage que demande ce genre de projet il faudra attendre un petit peu…
En attendant j’espère que vous apprécierez ces quelques images… La communauté me manque tellement  et j’avais envie de partager avec vous ces quelques nouvelles, à défaut de palpitants projets ^^  !

Et n’oubliez-pas, vous pouvez toujours me retrouver sur ma page Facebook, sur Pinterest, et sur Instagram !

× BONNE COUTURE ET SURTOUT PRENEZ SOIN DE VOUS ! ×

My pretty silk Wenona from Named is still awaing to be finished… but it requires lot of pressing in the process and I’m just not up for it yet !
I hope you’ve enjoyed these few pics anyway and the little news. I miss the sewing community so much I wanted to reconnect a little bit.

And don’t forget you can still follow me on my Facebook page, on Pinterest and on Instagram.

× HAPPY SEWING AND DON’T FORGET TO TAKE GOOD CARE OF YOU ! ×

 

Veste pour bébé adorable

The Tiny Tailoress Baby JacketThe Tiny Tailoress Baby Jacket The Tiny Tailoress Baby Jacket The Tiny Tailoress Baby Jacket

My baby niece wears Isabel Marant ! And she does before I did ! I found those designer’s fabric on a market around Paris, where I’d been shopping with Julie. The grey side is a duffel jersey and the pink fabric is a linen knit. It doesn’t show much on the pics but it’s actually shiny and very drapy, a real beauty !

If I had enough fabric left I would have made the exact same sweater for me !

That pattern comes from the magazine Ottobre, spring 2014. It’s easy to sew, but there’s something I didn’t quite get about the buttons… Anyway I did it my own way and it works perfect ! I used snap fasteners that I covered with scraps from my last kimono pyjamas. I just love the colored graphic touch it gives to this jacket ! Don’t you ?

It’s reversible but I’m showing you only one side, since the linen fabric is thinner and drapyer, it doesn’t look as good on the other side…Ottobre Spring Bird 2014

Ma nièce porte du Isabel Marant ! Et avant moi en plus ! J’avais ramené ces deux tissus de la créatrice d’une virée sur le marché de Houille avec Julie. Le côté gris est un jersey molletonné, et le côté corail un jersey de lin. On ne voit pas très bien mais ce jersey de lin brille un peu et il est très fluide. Une beauté !

S’il me restait assez de tissu, je me serais fait la même veste !

Le modèle provient du magazine d’Ottobre printemps 2014. Il est facile à monter, par contre je n’ai pas tout compris concernant les boutons… La veste est réversible avec des boutons pressions, et pourtant on vous fait monter une bride pour passer autour des boutons. Bref, j’ai rien compris, mais j’ai fait à ma sauce et ça a très bien fonctionné. Les petits boutons sont posés avec une pince Kam, c’est très facile à utiliser et en plus on peut facilement les recouvrir. J’ai utilisé des chutes d’un pyjama kimono pour une touche de couleur et un petit effet graphique. Je suis fan ! Je veux la même >_<

La veste est réversible, cependant comme le molleton a beaucoup plus de tenue que je jersey de lin qui est très fluide, je trouve que c’est bien mieux dans ce sens. Alors vous ne verrez pas l’autre ^^.

DSC06718 It’s quite big for now so this sweater might keep her warm for a while.
Pour l’instant c’est assez grand donc ça devrait la tenir au chaud un moment🙂

 

Pin-up Dress

The Tiny Tailoress Pin-up DressThe Tiny Tailoress Pin-up Dress

Oulala, la rentrée est déjà passée, il était grand temps de poster cette robe !

Il faut dire que j’y ai passé du temps, ce qui explique cette longue absence… J’ai pas mal galéré, ayant moi même patronné intégralement la robe. Au final beaucoup de petites erreurs, une jupe qui me plait qu’à moitié, et surtout une taille trop serrée !

Dans tous les cas j’ai pu la porter pour le mariage d’une amie, et c’était le but !

L’intérieur est soutenu par quelques baleines à coudre, pour les bonnets j’ai utilisé les restes de mousse de mon kit MakeBra, et réutilisé des armatures qui venaient d’un vieux soutien-gorge jeté.
Le tissu vient de Côte d’Ivoire ! Et la doublure est une baptiste de chez France-Duval-Stalla….

Wow, it was really time to blog this dress !

Well, I’ve spent a looot of time working on it, so that explains the absence… I’ve had a lot of trouble makaing this dress, but I patterned it all by myself, so I knew it would be quite a challenge. In the end I made a lot of mistakes, I’m not convinced by the skirt, and the waisline is waaay to tight !

Anyway, I got to wear it to a friend’s wedding, and it was the goal !

The inside in structured with a bit of easy to sew boning, and I made the cup with my left-over foam from the MakeBra Kit, I used wire from an old bra ready to by put in the trash. The fabric comes from the Ivory Coast, and the lining in a France Duval-Stall coton.

The Tiny Tailoress Pin-up DressThe Tiny Tailoress Pin-up DressThe Tiny Tailoress Pin-up Dress

The Tiny Tailoress Pinup dressThe Tiny Tailoress Pin-up Dress The Tiny Tailoress Pin-up Dress
The Tiny Tailoress Pin-up Dress

Surprise !

Tiny Tailoress make Bra #dl05Tiny Tailoress make Bra #dl05Tiny Tailoress make Bra #dl05

Et oui, j’ai récidivé ! En vérité, à l’heure où j’écris ce post, je n’ai même pas encore posté le dernier article de la série “Making my first bra”. J’avais tellement envie de recommencer que je n’ai même pas attendu de m’être enfin acheté un pied transporteur. Je l’ai cousu 5 jours après le premier. Tant pis si les finitions ne sont pas extraordinaires. Il me va super bien et j’adore le look !

J’ai utilisé le même patron, le make Bra Petite #DL05, mais j’ai cette fois abaissé le bord haut pour être un peu moins couverte. J’ai aussi teint le lycra dans du thé ! Aux fruits rouges, je peux vous dire que mon soutien-gorge sent très bon (je l’ai sur moi à l’heure où je vous parle). J’ai rajouté dans l’eau un peu de curry pour donner un petit peu plus de peps à la couleur. Il y a quelques colorant naturels, comme le thé le café ou le curcuma (visiblement le curry aussi puisque ça a marché pour moi) qui n’ont pas besoin de fixateur. J’ai donc juste laissé trempé mes tissus et élastiques dans une casserole avec deux sachets de thé et une pincée de curry.

Après avoir teint mes tissus je me suis aperçue que la couleur était la même que cette jolie dentelle que j’avais et dans laquelle je n’avais pas encore coupé. J’ai fait ma coquette et rajouté des petits coussinets à l’intérieur des bonnets… quelques points à la main les font tenir, mais il me faudra une doublure pour la prochaine fois !

Les surpiqûres sur les bonnets sont un choix perso (le patron conseille un zigzag) je trouve qu’avec la dentelle et cette couleur un peu vieillie cela lui donne un côté très vintage, je suis fan !

Yes, I did it again !
As I am writting this post, I haven’t even posted yet the last article of my series about “Making my first bra”. I just couldn’t wait to make a second one, and I haven’t even bought a proper (walking) foot yet ! I sewed it 5 days after the first one. The finish is not perfect but well, it fits me and I love the look !

I used the same pattern, the make Bra Petite #DL05, but this time I lowered the upper edge a little, to have a bit less coverage. I also used the same lycra/spandex from the kit and I dyed it with tea, along with all the notions. I’m wearing it right now and I can tell you smell damn good ! I used berry tea and a pinch of curry. A few natural dies like tea and coffee and turmeric don’t need  any mordant. So I just let my fabric and elastic soak into a pot of tea and curry.

Once everything was dyed, I realised I had a beautiful lace the exact same color that I had not cut into yet. I also added small pads inside the cups, holding with a few hand stitches. Maybe next time I line it !

The overstich lines on the cups are a personal choice  (the instructions recommanded a zigzag) I though it would give it a vintage look  with the lace, I love it !

– – –
EDIT

Merci MILLE fois pour vos très très gentils commentaires sur mon dernier article ainsi que sur Thread & Needles ! Je n’ai pas pu répondre à tout le monde, mais je suis très touchée que les personnes qui ont apprécié cette série aient laissé un mot… J’ai passé beaucoup de temps sur ces articles, dans l’espoir que mon expérience de grande débutante puissent servir à d’autres, et je suis contente que cela vous ait autant parlé ! Maintenant j’ai surtout très hâte de voir la lingerie de celles qui vont aussi se lancer. 🙂
Merci encore.

Thank you SO MUCH for all the lovely comments left below my last article. I couldn’t answer to everyone, but I was very moved to read all the people who apprecitated the series and left a word for me…. I spent a lot of time writting those articles, hoping my experience as a true beginner would maybe help others, and I’m so happy it reached you ! Now I just can’t wait to see all the lingerie from those who were thinking to give it a go !🙂
Thank you again.

 

Making my first Bra #4

All you need is straight stitch and zigzag stitch and the right materials for the right place. (Annele from make Bra)

Comme vous le savez, je vous parle ici en grande débutante. J’admets que j’ai bien galéré sur certaines coutures, mais globalement je ne dirais pas que coudre un soutien-gorge est impossible ni même compliqué. J’ai suivi pas-à-pas les très bonnes instructions de make Bra, fournies avec le patron que j’avais acquis, et je suis arrivée à une première tentative plutôt réussie.

Cependant, il est vrai que coudre un soutien-gorge n’est une chose à prendre à la légère.

As you know, I’m speaking to you about this matter as a newbie. I admit some parts were harder to manage and sometimes I had a bit of trouble, but all in all, I wouldn’t say it is that complicated to sew a bra. I followed carefully the detailed instructions provided with my pattern, and I came up with a first bra that’s really not bad at all.

Nevertheless, lingerie making is not something to take lightly.

make Bra #DL05

De la précision.
Premièrement, les pièces étant petites, il est impératif de couper chaque morceau avec exactitude. Je n’ai pas de cutter rotatif et n’avais pas l’intention d’en acquérir pour le moment, mais je pense maintenant que cet outil malin pourrait m’aider à couper mes pièces un peu plus rapidement et plus précisément. Il faut aussi faire attention à bien égaliser les bords où le tissu peut dépasser lorsque vous avez monté les différentes parties. Sinon il est difficile de poser les élastiques par la suite.

Accuracy.
Firstly, because they’re so little, you need to be very accurate when you cut your different pieces. I do not own a rotary cutter and never intented to buy own, but now that I’m making lingerie I think this smart tool could be a great advantage to exactness and speed. You also need to trim perfectly your edges after sewing the different parts, before sewing the elastics, otherwise this step can become very difficult.

Une bonne maîtrise.
Sous les bonnets, il faut tirer un peu les élastiques pour donner du ressort au soutien-gorge. Cela demande un peu de pratique pour gérer la tension que vous exercez. Je m’en suis sortie quand même, mais si je n’avais pas été aussi pressée de voir mon premier soutien-gorge fait-main trôner sur mes nénés, j’aurais peut-être pu prendre le temps de tester la couture de l’élastique sur un morceau de chute. (attention cependant si vous avez acheté un kit à ne pas trop entamer votre stock !) J’ai du défaire quelques morceaux que j’avais cousus car je n’y voyais pas la perfection que j’attendais, rien de grave, si ce n’est que découdre un élastique, c’est TRÈS, TRÈS CHIANT. Excuse my french.

A bit of dexterity
Under the cups you’ll need to pull your elastic a little to give some stretchiness to the bra. It requires a bit of practise to get it right. I pulled it off alright, but if I hadn’t been so impatient to finish my first bra, I would have practised a little with scraps and that would have been better. You don’t want to unpick elastic (believe me!) I you do practise on spare elastic, make sure you have enough in your kit though !

make Bra #DL05

Le matériel adapté.
Pour finir, je pense qu’il est indispensable d’avoir un pied transporteur. Cela permet de faire glisser les tissus par le bas, et par le haut aussi. Je n’en ai pas sur ma Janome ! Et j’ai pas mal galéré par endroit car il y avait trop d’épaisseur pour ma machine. Par chance cela passe inaperçu car j’ai cousu dans de la dentelle qui masque les endroits où ma machine a peiné à avancer. Si vous êtes perfectionniste et que vous avez l’intention de coudre un sous-vêtement avec de la mousse, vérifiez votre équipement. Les Pfaff ont paraît-il toutes un pied transporteur intégré, mais pour beaucoup de machines, (comme ma Janome) il faut rajouter ce pied particulier.

The right equipment.
Lastly, I think you really need a walking foot if you’re sewing a bra with foam. I do not have one on my machine. Which means on the side seams where there’e elastic over foam over elastic plus lace to sew, my machine did not feed the different layer properly. Luckily it does not show so much, partly because lace is quite forgiving with clumsy stitches. I know some machines like Pfaffs have a walking foot built-in, but for a lot of brands like mine (Janome), you need to buy a special foot.

the tiny tailoress make bramake Bra #DL05make Bra #DL05
(j’ose une photo porté… ) – (ok, so aparently I’m comfortable enough in my blogging space)

La joie du soutif fait-main.
Je dirais donc qu’il ne faut pas avoir peur de coudre son premier soutien-gorge ! L’étape de la toile est bien pour s’entraîner, je pense en particulier à la couture de la gaine des baleines. Les miennes étant petites, cela fait une courbe assez serrée… Quelques millimètres d’écart et votre soutien-gorge risque de ne plus bien vous aller !

Mais si vous maîtrisez bien votre machine, qu’elle dispose d’un pied transporteur, et que vous savez être méticuleuse, lancez-vous ! C’est vraiment très gratifiant ! J’ai passé une après-midi sur ce soutien-gorge. Avec un peu d’habitude et un pied adapté, je pense que je peux le faire en 2-3h facilement ! Une fois la forme de soutien-gorge trouvée, on peut vraiment s’amuser avec des tissus sympas et de jolies dentelles. Pour ma part je suis complètement conquise !

J’espère que cette série d’articles vous aura un peu éclairés si vous aviez envie de vous lancer dans la lingerie. Et si vous êtes déjà une habituée, j’espère que vous aurez pu profiter des quelques liens d’inspiration !

Oh the joy of making your own lingerie.
To conclude, I would say you should not be afraid of making a handmade bra. If you want to try, just do ! It’s good to practise a little, and the muslin step is nice to get some try a the tight curves of the wire channels. Since mine are so little, it required a bit of dexterity. But with a bit of practise and the right toold, I think I could sew one bra in 2 to 3 hours. And once you’ve found a cup shape that suits you, it can pretty fun to play with different fabrics and laces. Personnaly, I’m really into it already !

I hope the series of articles helped you a little understanding what’s what in lingerie making and maybe now you want to make some of your own. If you’re already a lingerie maker, I hope you’ve enjoyed a bit of inspiration and good links !

— – —

Si vous avez manqué les premiers articles de cette série, vous pouvez les lire par-ici :
To read previous articles, it’s here :

Making my first bra #1 : Introduction & inspiration
Making my first bra #2 : About the pattern(s) / Patron(s)
Making my first bra #3 : Supplies / Fournitures

 

Making my first Bra #3

make Bra Basic Kit make Bra Basic Kit make Bra Basic Kit

Alors, vous avez trouvé le patron de vos rêves depuis le dernier post ?

Allez, on avance un peu plus dans le sujet ! Parlons des fournitures !
Au départ, je ne comprenais RIEN de tout ce qu’il fallait pour faire un soutien-gorge. C’est qu’il en faut des choses ! Pour mon modèle j’ai eu besoin de :

  • Pour couvrir :
    un tissu pour les bonnets ainsi que la plaque (dentelle), un tissu stretch pour les côtés.
  • Pour la structure :
    des armatures, des baleines pour les côtés (je ne les ai finalement pas mises), de la mousse.
    Le petit rectangle blanc que l’on voit sur la photo #2, c’est pour stabiliser la plaque centrale. Mais pour le patron Petite #DL05 la mousse passe sur la plaque, ce n’est pas nécessaire !
  • Pour tenir le tout :
    de l’élastique pour le bord bas (à picots)
    un autre élastique, qui se plie en deux, pour border le haut.
    des bretelles.
    des anneaux pour fixer les bretelles.
    des ajusteurs pour les régler.

C’est chiant hein ! Bah oui je suis d’accord ! Mais il y a des gens merveilleux qui se cassent la tête pour nous !

Personnellement je recommande make Bra où je me suis fournie. Tout est de bonne qualité, et en quantité généreuse. (enfin pour un gabarit proche du mien.) J’ai du rajouter en plus du kit la dentelle, ainsi que les baleines. J’ai aussi repéré un autre vendeur pour des kits : Merckwaerdigh. J’ai hâte de finir les tissus que j’ai déjà rien que pour commander sur cette boutique ! Les kits sont a-do-ra-bles. Visiblement la personne qui les fait a beaucoup de goût. Vous pouvez coudre des ensembles avec plusieurs couleurs assorties. Tellement chou ! Je n’ai pas trouvé d’autres fournisseurs qui font des kits aussi sympas.

So did you find your dream pattern since last time ?

Today I wanted to speak about the notions I needed to make my foam Bra.

I have one (lace) cup cover fabric that also goes on the front band, which means I don’t need any mesh to stabilize the bridge. Then I have a lycra/spandex over the side band.

For the structure I have underwires, there was also boning for the sides in the kit, but since my pattern features foam all around the front it’s not needed. The foam is used to padd the cup and there’s no lining snince this foam works as lining too.

Then come to the game 3 different elastics : the fold over elastic used to finish the upper edge, the picot bottom elastic, and the bra straps. There are also hooks and eyes, ring to run the straps and slides to ajdust them.

There are so many little things required to make a bra ! That’s why pruchasing from make Bra was pretty amazing for me, as a beginner. I didn’t worry about forgetting one piece, and the product are good quality. If you’re a small size like me the kits are pretty generous. I would have had a lot of trouble figuring things out if I hadn’t purchased a kit… When surfing through Cloth Habit’s amazing blog, I spotted this awesome etsy shop that sells the cutest kit ever : Merckwaerdigh. I defenitily will try one of this in the future ! I don’t think there are other shops that sell such cute kits. Honestly, they’re adorable. The girl behind this has amazing tastes !

Comme je débute et que je n’y connais strictement rien, je suis partie de toute la liste fournie par Cloth Habit. La blogeuse Amy a fait un sacré boulot de référencement de tous les lieux de vente réels et virtuels où l’on peut se fournir. Par contre je n’ai pas trouvé une seule boutique en ligne qui serait localisée en france et offrirait des kits complets et sympas… Encore une fois, si j’ai loupé quelque chose laissez-nous un petit commentaire à la fin du post !

Je vous laisse fouiller le site de Cloth Habit pour visiter toutes les boutiques, mais je crois qu’il y en a pas beaucoup qui livrent en france, hormis celle-ci BWear, qui malgré son look atroce, propose beaucoup beaucoup de choses, surtout si vous souhaitez vous lancer dans des patrons plus perso, car il y a tout un éventail de longueur d’armatures ! Et oui, l’armature varie selon  la taille du sein, mais aussi selon la forme du soutien-gorge ! Sur le site Bra Maker Supply, on trouve d’ailleurs des schémas à tailles réelles de tous les modèles d’armatures (wire charts, dans le barre de gauche). Ce sont les même produits que sur Bwear. Le premier est basé au USA, et le second en suisse.  On trouve aussi dans leur boutique des bonnets “moulés” avec un petit renfort à la base, qui peuvent être chouettes pour faire des push-up du même genre que ce que l’on a l’habitude de trouver dans le prêt-à-porter  !

Tiens, d’ailleurs, parlons un peu de prix ! Dans le prêt-à-porter, je trouve difficilement des soutien-gorge à ma taille, et finis souvent aux soldes chez Princesse Tamtam, ou alors chez Undiz qui propose peu de modèles qui me plaisent vraiment . Je mets donc en moyenne 25€ pour mes soutien-gorges. A vu de nez, en les cousant moi même cela me reviendra à 15€ environ. Pas mal non ? Surtout pour du sur-mesure !

– • — • –

Allez, je vous laisse ! Le prochain article sera le dernier, et j’essaierai de vous donner quelques conseils de débutante à débutante concernant la construction. Et vous savez quoi ? Mon premier soutien-gorge est terminé / photographié / et même porté !😉

See you soon for the final article with construction advise and the final pics ! Yes, the bra is finished ! And even photographed and worn already.😉

– – –

Making my first bra #1 : Introduction & inspiration
Making my first bra #2 : About the pattern(s) / Patron(s)
Making my first bra #3 : Supplies / Fournitures
Making my first bra #4 : Construction